Linkin Park France

Forum dédié à Linkin Park
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Reviews] One More Light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Shin
Ton keupin du 0ueb
avatar

Masculin Age : 28
Nesquik : 213
Nombre de messages : 11247
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: [Reviews] One More Light   19.05.17 9:11

Profitons de ce sujet pour rassembler les reviews de tout le monde sur One More Light, vous pouvez le faire dès aujourd'hui comme dans deux ans. La sortie d'un album est toujours un événement et les retours sur Living Things et The Hunting Party étaient très interessant déjà ! 

Chauffez les claviers

_________________
Linkin Park : 2010 / 2011 / 2014
Muse : 2012 / 2013 / 2015 / 2016²


Dernière édition par Shin le 21.05.17 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
METEORA89
Addict
avatar

Masculin Age : 28
Nesquik : 19
Nombre de messages : 986
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   19.05.17 9:43

Voici ma review les copains (la première du forum Cool  ), après une vingtaine d'écoutes (bien plus pour les morceaux pré-release bien entendu).
J’espère que vous apprécierez, bonne lecture Very Happy




1. Nobody Can Save Me 6,5/10
Ah... En commençant par celle la je me suis dit "ah pourquoi pas tiens c'est pas trop mauvais". La mélodie est plutôt bonne, l'instru y contribue bien avec une petite pointe d'electro, et une infime pointe de guitare sur le refrain. Ça serait passer si c'était LE single accessible de l'album, mais c'est pas le cas. Ca reste pas mauvais, loin de la même, ca se laisse juste écouter pour passer le temps, comme la plupart des chansons de l'album.

2. Good Goodbye 5/10
Bon, je m'y suis fait un petit peu plus par rapport aux premières écoutes. Je trouve l'instru pas mal, le rap de Mike assez percutant, un refrain dansant que j'aime pas trop, le rap de Pusha T passe bien, celui de Stormzy un peu moins. Résultat: Très Moyen. Mais elle a au moins le mérite d'être la seule chanson typé hip hop, ce qui contribue à une certaine diversité.

3. Talking To Myself 4,5/10
Si je devais résumer cette chanson: du MTM version festif. Probablement le morceau ou l'on entend le plus les guitares. J'accroche pas ce côté dansant dans la musique en générale. En live c'est parfait pour déchainer la fosse, en version studio je me déchaîne beaucoup moins ahah.

4. Battle Symphonie 6,5/10
Enfin un morceau qui me parle un peu plus: presque tout y est, une mélodie sympa, le chant plutôt cool, l'instru suit très bien. Un bridge pas mal, mais l'ensemble reste assez répétitif et classique dans sa structure, et je crains l'effet d'overdose arrivé trop rapidement. L'effet Burn It Down en somme.

5. Invisible 6/10
Un morceau bof, le refrain est pas trop mal, un single potentiel. Mais c'est le problème, elle pourrait toute être des singles tant les structures sont ultra classique, et celle la fait partie de celle de trop.
Résultat: elle sort pas du lot, comme quasi toute les chansons de l'album en faite. On commence à mieux comprendre pourquoi ils ont pondu que 10 titres...

6. Heavy 7/10
Et bien malgré tout ce qu'on a pu dire sur cette chanson, c'est peut être celle que j'aime la plus de l'album (avec OML et la suivante). L'instru est vraiment pas mal, le couple (vocal) Chester/Kiiara fonctionne très bien et l'instru plutôt bonne. Je me prends des fois a remuer la tête sur le beat de cette chanson par moment. C'est rythmée, ca monte en puissance, c'est du tout bon. J'ai dépasser la centaine d'écoute, et je m'en lasse toujours pas.
Pas si mal pour un morceau formaté à mort.

7. Sorry For Now 7/10
Très bonne perf vocale de Mike, ils nous étonnera toujours celui la. Un peu bizarre aux premières écoute (surtout l'instru), j'aime bien le refrain accrocheur, les couplets manquent un peu de punch et sont trop convenu, du coup elles sont moins marquantes. La partie rap de Chester
colle bien et donne ce brin d'originalité, c'est rythmée et l'instru, aussi bizarre soit elle par moment, sert honorablement bien le morceau. Probablement un des morceaux les plus réussis, même si je le redis ça reste du classique.

8. Halfway Right 5,5/10
Un morceau pourtant bien rythmée, mais j'accroche pas. Je sais pas trop quoi en penser. Trop gentillet tout ça, surtout avec les nanana, + le refrain chiant au possible rabâché à fond... Elle fait généreusement partie de cette liste des "celle de trop". A oublié.

9. One More Light 8/10
Alors la... mini déception! j'en attendais tellement de celle la. le chant de Chester est au top, mais c'est au niveau de l'instru que ça fait tâche:
C'est horriblement plat et vide! Quelle erreur d'avoir supprimé la batterie de Rob... On espère quand même à la fin que l'instru se lâche et finit en puissance (à la Valentine's Day, avec moins de grosse guitare bien entendu) mais rien. Presque ennuyeuse A CAUSE de ça, même le "petit solo de guitare" ne se détache pas, ca reste trop doux, trop lisse au détriment de cette émotion que cette chansons promettait de nous donner. Pareil pour les cris de Chester à la fin, volontairement étouffé par l'instru plate. Ce paradoxe quand même... Même le dernier "I do" est de trop. Alors je sais pas si ils ont voulu créer un aspect atmosphérique ou "space pop rock", si c'est le cas c'est raté.
Tellement dommage, ça aurait tellement pu être mieux, au point de devenir ma petite perle de l'album (bien brillante), rangé dans le pantheon des meilleurs pistes du groupe, mais elle rate le coche pour au final pas grand chose. La version live acoustique reste meilleure, même si l'instru reste minime et très proche de la version studio, pour le coup elle me touche bien plus et les sons ressortent mieux. Je mets quand même ce 8 car c'est quand même la piste qui est de loin la meilleure, et que je la trouve quand même superbe, mais j'enlève un bon point pour les raisons citées.

10. Sharp Edges 4/10
Musique folk/pop dansante. Le début de cette chanson me rappelle une autre chanson, je sais plus quoi, bref pour dire que ça fait déjà entendu. J'aurai préféré comme beaucoup de monde un morceau beaucoup plus long, mélancolique à souhait, un "Little Things Give You Away Pop". Je l'aurai même échanger de place avec OML qui fait plus conclusion pour le coup, mais je pense que le groupe voulait pas marquer les esprits avec une dernière chansons triste, ils veulent pas faire un album dépressifs, ils veulent quand même rester sur une note positive, au sens propre du terme. Pour moi cette chanson est le pire final de tous les albums de LP, pourtant maître en la matière.



Mes coups de cœurs: Aucune au sens propre du terme, vraiment. Une première pour un album de LP. OML s'en rapprocherait mais ces défauts l'écarte de peu.

Mes déceptions: ahahahah heu... je commence par laquelle? LOL Allez plus sérieusement je vais citer les pires: Sharp Edges et Talking To Myself pour leur côté trop happy musicalement, Halfway Right pour son côté chiant. Je citerai pas dedans Good Goodbye, car la qualité de la chanson est la, c'est juste que je n'accroche pas des masses.



CONCLUSION: 6/10
6/10 ça peut vous paraitre pas si mauvais que ca comme note, et c'est le cas, mais pour du LP ça vaut comme si c'était un 4/10 pour moi. Je n'ai rien contre la pop en général, vraiment, j'en écoute de temps en temps par ci par la (Sia, Dido, les premiers Maroon 5 et OneRepublic...). Mais il y a un truc
que je déteste dans la musique (au même niveau que la variété française), c'est la pop dansante... Très à la mode, pour moi ce dernier est l’archétype de la musique facile conçu uniquement pour "danser" dessus. Et moi, ba j'aime pas danser, d'ailleurs je sais pas danser Rolling Eyes . Et je ressens la moitié de OML conçu comme cela, un album léger et globalement dans un ton joyeux (malgré les lyrics). Je rajouterai a cet album des chansons ultra formatés,
trop convenu, des mélodies sympa mais déjà entendu, et un manque cruel d'identité (j'ai l'impression d'écouter un greatest hits d'un chanteur de pop). Puis malgré une diversité correcte des chansons aucun titres ne se détachent vraiment du lot (a part OML peut être), moi pourtant ayant toujours trouvé mon compte sur tous les albums de LP (même LT avec LGM et Powerless). 2 ou 3 titres pas mal, le reste va vite être oublié. Pour le côté "émotion" et la sois disant grosse perf vocale de chester (hein Brad) que nous ont vanté le groupe on repassera (ou pas). En tout cas j'ai rien ressenti, pas de frissons, rien, même sur la chanson éponyme. Bref pour moi un sous Living things popisé, avec le même effet que celui ci (SANS les perles de ce dernier): tombé globalement dans l'oubli d'ici quelques semaines/mois. Un beau gâchis de temps, surtout 3 ans pour ça, alors qu'en à peine 2ans ils nous ont pondus un THP magnifique, complexe, diversifié, risqué (oui, je pense toujours que sortir un album de metal aujourd’hui est bien plus risqué que de sortir de la pop pour radio). Je m'attendais à une suite spirituelle de THP en moins violent bien évidemment, qu'importe le style ca l'aurait fait. Et voila c'est officiel: C'est pour moi le moins bon album de LP! Il en faut bien 1 n'est ce pas? En espérant qu'il se ramasse la gueule niveau critique et commercial, pour qu'ils aillent fureter vers d'autres horizons plus intéressant pour le prochain. Même les plus gros groupes peuvent se planter, en espérant qu'ils retiennent la leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nostromo
Addict
avatar

Masculin Age : 22
Nesquik : 15
Nombre de messages : 941
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   19.05.17 13:47

Ma petite review:

D'habitude j'aime bien parler de chaque chansons mais là je vais plutôt faire un truc plus global pour les 8 premiers titres qui m'on laissé un peu la même impression. 8 premiers titres assez répétitifs donc, avec des structures et un son plus ou moins similaires à quelques exceptions près. Le son, c'est mon principal problème, ce son pop complétement générique que je trouve plat et auquel j'accroche pas. C'est pas mauvais, mais ça me rentre dans une oreille pour ressortir par l'autre en me laissant complétement indifférent. Et c'est dommage parce que ya pleins de bonnes idées: la guitare de Nobody Can Save Me et d'autres, l'énergie de Talking to Myself, la voix de Mike, les mélodies qui sont pour la plupart inspirées... C'est quand même LP quoi, ils savent écrire des chansons. Mais malheureusement c'est pas assez pour enlever cette sensation de vide et d'ennuie quand j'écoute ces 8 premiers titres. J'aime pas, c'est tout.

Ensuite il y a Sharp Edges. Enfin une chanson que j'aime vraiment, c'est pop, entrainant. Pas grand chose d'autre a dire, c'est vraiment une excellente chanson, et un excellent moyen de conclure l'album.

Et enfin j'ai envie de parler plus en détails de One More Light. Cette chanson est parfaite, simplement une des meilleures du groupe. Simple, efficace, c'est ce genre de choses que j'attendais quand l'album a été annoncé, même mieux. En plus de ça les paroles sont touchantes, je l'ai réécoutée hier j'en avait les larmes aux yeux.

C'est dommage que ya pas plus de morceaux dans le genre sur l'album... Et globalement si les autres chansons avaient été plus simples, plus acoustiques, je crois qu'on aurait été face à un excellent album.

Et ce que c'est le pire album du groupe? Non, je ne pense pas. Je comprend ce qu'ils ont voulu faire, et je salut la prise de risque et le changement de style, dans un sens cet album se rapproche un peu d'ATS. Pour moi il est plus sincère que Living Things par exemple, c'est simplement que j'accroche pas du tout à ce son pop formaté et sans âme a mes yeux, et j'ai du mal a le comparer aux autres. Ça me fait toujours deux excellentes chansons à ajouter à ma playlist, et rien que pour One More Light je suis content que l'album existe. Quel beau gâchis quand même, il aurait vraiment fallu pas grand chose pour qu'il soit excellent.

Je suis curieux de voire comment l'album va vieillir et ce qu'on en pensera dans quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micox
Vomicox
avatar

Masculin Age : 22
Nesquik : 30
Nombre de messages : 1939
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   19.05.17 20:57

C'est parti pour ma review, enjoy les z'amis !




LINKIN PARK – ONE MORE LIGHT (2017)


Review day-one


__________________________________________________________________________________________________


1. Nobody Can Save Me : La mise en bouche de l’album, énoncée comme étant un peu le frère jumeau de Battle Symphony... Et c'est finalement assez vrai, malgré quelques guitares supplémentaires qui ne réussiront pas à noyer le poisson, le morceau se contente selon moi de défiler sans vraiment taper là où il faut. Bien que la mélodie et le chant soient cools, j'ai cette fâcheuse impression que le morceau n'est là que pour remplir son rôle d'intro, qui n'est pour moi pas bien rempli de toute manière. [NOPE]


2. Good Goodbye (feat. Pusha T and Stormzy) : L’un des morceaux dévoilés durant la promo de l’album, et celui-ci s’avère toujours aussi efficace, l’ambiance y est plus « sérieuse » que sur la majorité des autres morceaux alors que les textes ne le sont pas spécialement, l’enchaînement entre les refrains de Chester et les couplets rappés de Mike, Pusha T et (surtout) Stormzy est super bien maîtrisé. Sûrement le morceau pré-release que je préfère. [LIKE]


3. Talking To Myself : Ce morceau aurait pu servir de lead-single tellement il en remplit le cahier des charges : il est mélodieux, énergique, dansant, et possède sûrement le plus gros côté (soft) rock de l’album, c'est comme si le groupe voulait nous prouver que cet album saura nous faire vivre des émotions variées, et ça peut être effectivement le cas. Talking To Myself est une tuerie que j’avais déjà anticipé lors de sa première en live, du tout bon ! [LIKE]


4. Battle Symphony : Le premier morceau dévoilé qui m’a vraiment mis la hype pour l’album, la mélodie y est super efficace et le rythme est super catchy, sans parler de l’envolée vocale de Chester lors du pont qui va parfaitement avec l’instru qui elle aussi devient de plus en plus puissante, morceau parfait pour se poser avec des potes en soirée d’été, et diablement jouissif à chanter tout seul.. [LIKE]


5. Invisible : Mike nous livre ici ce qui semble être son chant le plus profond, le tout sur fond de mélange entre pop/electro et rock indie. Le mix fonctionne très bien et nous rappelle un peu l’album Minutes To Midnight dans un style un peu plus actuel, un bon morceau qui nous fait voyager, mais qui commence à perdre un peu de charme de mon côté compte tenu des autres morceaux de la galette.


6. Heavy (feat. Kiiara) : Le lead-single de l’album, dévoilé 3 mois avant ce dernier (wtf) ce qui m’a permis de bien le prendre en… oreille ? Bon du coup, le morceau est sympa et possède une ligne de voix ultra stylée : Chester et Kiiara vont bien ensemble et cette dernière maîtrise bien le morceau… peut-être un peu trop, Chester n’en place pas vraiment beaucoup dans le morceau, j’ai envie de dire pourquoi pas. Seulement le morceau perd een puissance au fil des écoutes, pour dire la version live est infiniment plus efficace, tant mieux pour la tournée, tant pis pour l'album. [NOPE]


7. Sorry For Now : De la pop aérienne à la Owl City, un Mike polyvalent au chant, un Chester rafraîchissant au rap et une instru tantôt pop tantôt dubstep... Oui oui on parle bien d'un morceau de Linkin Park, plus précisément du moment watafak de l'album : un savant mélange de sonorités actuelles qui surprend (qui choque même au premier abord) et qui fait un bien monstrueux dans la disco du groupe. Le refrain était déjà connu du net grâce au snapchat de Blackbear, peut-être est-ce pour ça qu'il n'apparaît pas en featuring sur le morceau ? Quoi qu'il en soit, ce refrain m'a tout de suite semblé efficace et dès lors que je l'ai entendu sur l'album c'était déjà gagné, ajoutez à ça les sons complètement barrés et la mélodie accrocheuse et voilà, une baffe. [LIKE]


8. Halfway Right : Nous voici dans ce que j’appelle le moment « meublage » de l’album, Living Things a eu droit à Skin To Bone (et éventuellement à Until It Breaks), The Hunting Party a accouché de Mark The Graves, eh bien One More Light nous pond Halfway Right… seulement à la différence des morceaux cités plus tôt, celui-ci s’avère intéressant, toujours avec une ligne de voix maîtrisée et surtout un final vraiment stylé, me rappelant un peu celui du morceau Fun (feat. Tove Lo) de Coldplay), sinon le morceau tangue entre la pop/rock et l’electro, et ça fonctionne plutôt bien, je l'aime de plus en plus et ça fait du bien à ressentir cette montée d'estime !


9. One More Light : Bon, on y est, le cœur de l’album, le morceau qu’il fallait absolument écouter dans les meilleures conditions, j’ai nommé One More Light, qui a donné son nom à l’album dont il est tiré. Il s’agit d’une ballade sobre dans la forme (piano, guitare, un peu de synthé et du chant), mais affreusement touchante dans le fond, qui nous montre à quel point Linkin Park savent nous faire des ballades sérieuses et maîtrisées. Le morceau fait référence à un proche du groupe ayant quitté ce monde un peu trop prématurément, le groupe rend hommage à cette personne et partiellement à tous les proches que nous avons-nous-même pu perdre un jour. Nous avons là le meilleur élément de l’album, une ballade magnifique, et certainement leur meilleure depuis The Little Things Give You Away, merci les gars. [SUPER-LIKE]


10. Sharp Edges : L’album se conclut donc sur Sharp Edges, un morceau assez étonnant vis-à-vis de Linkin Park, la gratte acoustique y est l’invitée d’honneur et celle-ci s’est même permis d’inviter une batterie discrète, quelques samples electro aériens et le tout excellemment bien logé par Chester qui réussit à nous emmener avec sa voix, notamment le pont qui est très efficace. Cette conclusion s’avère donc réussie, et surtout en opposition directe avec A Line In The Sand, tirée de The Hunting Party, qui se voulait être un final endiablé, cette fois-ci nous avons un Linkin Park plus modeste et mature.

__________________________________________________________________________________________________


Les plus :

- Un chant aux anges, que ce soit Chester ou Mike (sur orbite pour cet album), maîtrisé à la perfection
- Cette ambiance « chill » qui plane tout le long de l’album est étrangement super agréable, d’autant plus renforcée par l’aspect visuel de l’album ou de la promo
- La production fait vraiment du bien après un The Hunting Party qui était assez brouillon et pas toujours agréable à écouter
- Le morceau One More Light fait indiscutablement parti des meilleurs morceaux du groupe, ballade d’une magnificence rare
Les moins :

- Le chant prend parfois TROP le pas : excepté pour One More Light et Sorry For Now, pas un seul bridge instrumental sur tout l’album
- Une structure identique sur pratiquement chaque piste (couplet, refrain calme, couplet, refrain tonique, pont ou pré-refrain, refrain très tonique), ce qui est parfois redondant
- Dix morceaux : le nombre n’est pas un souci mais la durée peut en devenir un, certains morceaux auraient mérité à être plus longs (comme Sharp Edges par exemple)
- Un petit rap supplémentaire de Mike n’aurait pas été de refus, seul le premier couplet de Good Goodbye pourra nous contenter sur cet album.
__________________________________________________________________________________________________


Conclusion

Même s'il est loin d'être parfait, One More Light est frais, novateur et risqué compte tenu du groupe, de son passif et de sa notoriété... 
Cet album est la preuve que malgré 6 albums et 17 ans de carrière dans les pattes, on peut encore arriver à sortir de ses étiquettes et à sortir un son que l'on n'a pas l'habitude d'entendre de la part d'un groupe. 
Il n'égalera certainement pas A Thousand Suns pour son expérimentation, ni même The Hunting Party pour son décrassage des oreilles ou encore Minutes To Midnight pour son astucieux mélange rock/hard, cependant One More Light pourra très clairement prendre le paris de nous faire ressentir de nouvelles émotions jamais (ou presque) ressenties auparavant, comme la détente, la non-prise de tête ou même la joie dans son plus simple appareil, grâce à des morceaux qui pour la majorité sont dépaysant et encore une fois inattendus, effectivement : "Genre is dead". 
Les morceaux sont parfois un peu courts, parfois un peu prévisibles, parfois un peu trop bavards, mais la galette comporte d'excellentes idées dans cet album, et j'apprécie le fait que le groupe continue d'explorer, pour moi c'est un oui !
Il ne manquera plus qu'à lier les aspect hard-rock et hip-hop du groupe avec cette nouvelle direction et on tiendra là je pense quelque-chose de vraiment magistral.



7/10
__________________________________________________________________________________________________


J'en avais déjà parlé un peu avec Alex', mais pour moi cet album c'est l'anti-Ghost Stories : les pistes sont plus posées et calmes qu'auparavant, seulement je ressens plus de diversité et d'émotions différentes dans One More Light, au contraire de GS qui en dehors de Midnight, A Sky Full Of Stars et éventuellement Anothers Arms m'a fait chier à la longue... wouala !

Sinon voilà mon classement (à l'heure actuelle) des albums d'LP :

1er : A Thousand Suns (9,5/10)
2e : The Hunting Party (8,5/10)
3e : Minutes To Midnight (8/10)
4e : Hybrid Theory (7,5/10)
5e : One More Light (7/10)
6e : Meteora (6/10)
7e : Living Things (5/10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wix.com/wipowerts/thesystemofficial
SuperAlexR
Addict
avatar

Masculin Age : 36
Nesquik : 25
Nombre de messages : 952
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 3:28

Dans la première nouvelle du studio qu'on avait reçu de Mike par mail (le 16/02/2017), je cite :

"But this time, we decided to go even further, and write more “traditionally."
We’re starting with the most fundamental parts of the songs—the words and vocal melodies—and completely fleshing out those ideas before we begin working out the music.
That means right now, we’re only focusing on the foundations upon which the songs are built.
Some songs are just one piano, keyboard, or guitar, and a vocal.
The concept and words of the song are front and center.
We’ve even invited some new friends into the studio to bounce ideas off (more to come on that later).
So far, the new approach is paying off.
The new stuff is really powerful, and the stories and emotional content is really shining through.
We’re going to continue on this path until we feel like we’ve got more than enough material to begin the “sound” phase."

La messe était déjà dite à ce moment-là.
Rien que l'idée de conception de l'album était inversée par rapport à ce qu'ils ont toujours fait.
Ils ont donc commencé par les mots et les mélodies vocales.
L'émotion était la base du travail. 
Et encore, à ce moment-là, nous ne savions pas encore qu'ils écrivaient (entre autres) pour une personne proche décédée, et sur leur vécu personnel (et surtout les moments difficiles).
Puis est venue la phase instrumentale envelopper tout ça.

Ce n'est jamais simple d'écrire sur un groupe qu'on aime et qu'on a toujours aimé.
Forcément, l'émotionnel et le subjectif font partis intégrante du jeu.
Pour résumé ma position actuelle par rapport à LP, c'est depuis HT et encore aujourd'hui, mon groupe favori.
Hybird Theory et Meteora sont surement mes 2 piliers dans le monde de la musique (oui j'assume d'être de ceux-là).
MTM a été pour moi le plus gros tournant dans l'histoire du groupe.
Celui auquel je n'étais pas forcément préparé.
Donc l'album que j'aurais mis le plus de temps à apprivoiser.
Et celui aussi qui m'a ouvert les yeux sur le potentiel du groupe quant à diversifier sa gamme.
Cette diversité s'est révélée aux yeux du monde avec l'expérimental et magique ATS.
Essai qui s'est transformé en coup de maître avec LT.
Enfin, THP est venu enfoncer le clou lourdement sur leur capacité à pouvoir varier d'un extrême à l'autre.

Tout ça pour en venir à l'objet de tous les débats aujourd'hui qu'est OML.
Pour moi, LP a toujours été multi-genres : du rock, du métal, du rap, du hip hop, de l'électro, de la pop...
Et c'est une des raisons pour lesquelles j'affectionne autant ce groupe, qui, quelque soit le contexte, se retrouve toujours et irrémédiablement dans mes playlists.
J'ai même l'impression qu'ils nous ont toujours plus ou moins préparé à l'arrivée d'une galette comme OML.
Les relents pop ont toujours été présents chez LP:
Commençons par citer My December, certes jamais sorti sur un album hors LPU, mais conçu au même moment que HT.
A l'époque, personne ne venait à redire sur cette jolie balade reconnue par tous.
Ferait-elle tâche sur OML ? Hors la production d'époque, je ne pense pas.
Ensuite, In The End, Easier To Run Breaking The Habit possédaient déjà des grosses allures pop pour moi.
Et l'époque MTM, avec des mélodies comme LOATR, SOTDVD et TLTGYA, c'était déjà des power ballades popisées avant l'heure.
Dois-je vraiment évoquer ATS ? BITS, Robot Boy et Iridescent, c'était même de l'électro pop.
Idem avec LT: BID, COG, RU et STB poussaient aussi le concept un peu plus.
Seul THP s'en sort de ce coté car il a justement été conçu pour être pratiquement anti-pop.

Et voilà qu'est né OML, le strict opposé de THP dans la discographie du groupe je trouve !
Et je suis le premier ravi de ce retournement de situation.
Non pas que je n'aime pas THP, au contraire.
(Bon ok, il se peut qu'aujourd'hui je le trouve peut-être le son un peu trop "heavy" , à force de l'avoir usé pendant 3 ans Rolling Eyes )
Et avec le recul, je réalise qu'il ne suffit pas pour LP de faire du bon gros rock pour reproduire la magie d'un HT.

Maintenant, place à ma review forcément hyper subjective et qui sera évolutive, mais pour le moment ce que j'en pense, c'est ça :

01. Nobody Can Save Me (9/10)
J'ai toujours trouvé les titres d'ouverture d'une qualité irréprochable chez LP.
Le truc qui te met direct une claque et qui t'annonce la couleur (Attention, je ne compte pas les instrumentales).
Papercut, Don't Stay, Given Up, Burning In The Skies, Lost In The Echo <3, Keys To The Kingdom.
Nobody Can Save Me peut se targuer d'entrer fièrement dans cette continuité.
Il s'agit tout d'abord de la chanson qui t'annonce clairement la couleur donc. Au moins dès l'intro, on sait où on met les tympans.
Des sons électro-pop, un rythme de batterie lent, Chester qui entame la chose en douceur.
Une montée progressive, jusqu'à l'arrivée de la guitare et de la basse, toujours calmement.
Les sons qui sont très aérés se mélangent étonnamment bien au rock de fond, et au paroles.
Le morceau progresse agréablement avec des mots et une mélodie vocale travaillés, qui collent parfaitement à l'ambiance souhaitée.
Cette entrée en la matière respecte allègrement le contrat de départ.

02. Good Goodbye (feat. Pusha T & Stormzy) (8/10)
Une vraie petite surprise que ce Good Goodbye.
Surpise à plusieurs niveaux, d'abord Chester qui introduit la chanson avec ce refrain relativement agaçant.
Puis en mode WTF, les chipmunks enchaînent sur Mike qui prend le relais, et envoie son flow qui ferait planer n'importe quel fan de ce type.
Il sublime le titre, mais d'une force qu'on regrette juste que cette apparition rapée ne soit qu'éclair.
Retour de Chester avec son refrain auquel on accorde un peu plus d'attention (grâce à Mike) et les chipmunks !
Au tour de Pusha T, qui fait le taf, même si forcément on est en dessous de Mike. Cependant, je trouve que son rap a de légers airs de Snoop Dog, ce qui colle bien aux chipmunks  Laughing
On s'habitue au titre et donc les passages de Chester deviennent moins agaçants.
Pour finir, Stormzy envoie son flow made in London, couplée à des paroles assez marrantes "Mandem we're linking tings in parks, Now I got a tune with Linkin Park".
Un son qui se démarque vraiment dans l'album, un vrai plaisir à écouter et un single bien senti !

03. Talking To Myself (7/10)
La première fois que je l'ai entendue, j'ai tout de suite pensé à Bleed It Out.
Il s'agit d'un titre assez festif dans l'ambiance, je trouve que le chant de Chester a enfin évolué, notamment à partir du refrain.
On sent l'influence de Twenty One Pilots (Tøp) dans le rythme de son flow, et pour moi c'est un gros bénéfice. 
Un titre que je n'ai pas forcément apprécié tout de suite, dû à la découverte en live certainement, qui ne lui rend pas honneur.
Cette version studio commence de façon très électro, jusqu'à la guitare électrique qui donne de l'ampleur pour se finir sur une petite touche acoustique.
Pas la meilleure certes, mais elle tient la route.

04. Battle Symphony (4/10)
La fausse note. Celle sur laquelle j'accroche le moins. Ce son répétitif par lequel démarre le titre déjà, est assez insupportable
Chester fait le job, c'est le minimum syndical, la mélodie n'est pas mauvaise, ça fait très ballade FM, surement trop.
Le son qui tourne un peu en boucle, j'ai l'impression de n'entendre que ça "battle symphony battle symphony".
La petite envolée sur les 2/3 de la chanson apporte enfin de l'air frais, qui retombe vite jusqu'à la fin.
Dommage, car je ne sais pas si comme moi, le titre "Battle Symphony" vous aviez évoqué quelque chose d'éventuellement fou.
Genre une battle d'instrus ou une battle entre Chester et Mike dans le chant.
Au final, je ne pige même pas pourquoi avoir révélé ce titre en second. 
Ou peut-être pour nous prouver que Heavy n'était pas un si mauvais titre ? Rolling Eyes

05. Invisible (10/10)
Alors là, j'ai pris une claque.
Mike au chant n'a jamais été aussi bon, et je n'ai jamais autant accroché à son style.
C'est un des titres sur lesquels le travail des mots et des mélodies vocales se fait le plus sentir.
Je sais que comme Battle Symphony, la chanson est relativement répétitive mais cette fois, le son me caresse les oreilles et la voix de Mike me pénètre en douceur
Oui c'est un orgasme musical et je ne suis pas prêt de m'en lasser.
Cette balade est vraiment touchante, joyeuse et frissonnante sous tous ses aspects.
Loin d'être Invisible, c'est un gros OUI pour Mike au chant que j'espère vraiment retrouver dans le futur.

06. Heavy (feat. Kiiara) (9/10)
Le fameux single polémique.
Heureux d'avoir débuté la découverte de OML par celui-là.
Ça m'a vraiment permis de m'imprégner de cette nouvelle atmosphère voulue par le groupe.
Les notes de piano, le chant de Chester à la Tøp, ce rthyme posé, une intro intéressante avant l'arrivée de Kiiara.
Elle a vraiment une voix délicieuse qui s'accorde parfaitement à la chanson, et qui complémente notre Chester international.
En duo, ils offrent quelque chose de puissant et inédit chez LP.
Franchement, une très bonne idée de renouveau.
Depuis le temps que je souhaitais une voix féminine en featuring, ce n'est vraiment pas ce à quoi je m'attendais.
En vrai, c'est encore meilleur. Prenant et surprenant.
Why is everything so heavy?

07. Sorry For Now (9/10)
Mike de retour au chant ?
OK donc deuxième claque. Et pourtant l'extrait dévoilé il y a déjà longtemps par blackbear ne m'avait pas rassuré.
Mais Mike transcende le titre. Les sons à la chipmunks sont délirants et apporte de la légèreté à la chanson.
Chester qui se met au rap et les rôles inversés sont étonnamment intéressants et géniaux.
Encore une fois, je ne suis pas sûr d'avoir tous les arguments pour vendre correctement ce morceau, mais alors sur moi ça fonctionne du tonnerre.
Du tout bon.

08. Halfway Right (7/10)
Chester qui gère en solo, un son électropopé d'une façon assez originale, entre synthé et batterie.
La mélodie est particulière, accompagnée de quelques touches de piano bien senties et de "Ohohoh".
Encore une fois, ici Chester utilise une façon de chanter à la Tøp qui est très plaisante.
Un final qui malheureusement se termine sur des "Nanananah" dont on pouvait se passer.
Cependant, Halfway Right est un titre vraiment à part, planant, qui apporte sa touche d'originalité à l'album.

09. One More Light (8/10)
Le coeur du CD, celui qui bat fortement dans ta poitrine quand tu l'écoutes.
Celui qui s'imprègne de tes larmes quand elles coulent et qui fait résonner tes tympans avec le chant hyper touchant et sincère de Chester.
L'émotion est ici concentrée car elle fait remonter en chacun de nous des souvenirs plus ou moins douloureux.
Un titre qu'on comprend tous et qui révèle tout son potentiel dans des moments de vie particuliers (et en live aussi).

10. Sharp Edges (9/10)
Un final inattendu. Un titre en acoustique ?
Oups, j'ai peur car je n'avais pas spécialement apprécié The Messenger...
Mais ici, tout est bien différent. On sent que Tøp est passé par là.
Chester a vraiment évolué au niveau du chant, j'avais presque l'impression d'entendre un autre groupe que LP.
Cette mélodie est magique et lumineuse, et par moment fait vraiment penser aux compos de Tøp.
Si on m'avait dit qu'un jour j'aimerais autant un titre de LP en acoustique, je serais tombé de ma chaise.
Je pense que c'est réellement la meilleure idée de terminer sur une note positive, qui permet en même temps de sublimer la précédente OML.
La voilà la lumière tant attendue qui apporte un message joli d'espoir.
"We learn what doesn't kill us makes us stronger"
"Nous apprenons que ce qui ne nous tue pas, nous rend plus forts"

Conclusion  (8/10)
Oui, j'aime beaucoup One More Light. Et pourtant je suis un inconditionnel de HT et M.
Alors oui l'album est court, mais pour moi ce n'est pas forcément un défaut.
La pop à rallonge n'est pas nécessaire et 10 titres, ça fait toujours un de plus que dans ATS (si on retire les interludes).
Cet album a été conçu sur les émotions.
C'est un album qui met les mélodies vocales et surtout les paroles à l'honneur devant les instruments.
OML est une bouffée d'air instrumentale, c'est très aérien et ça permet de sublimer le chant.
A partir du moment où on comprend ça, et que la galette est un ensemble qui réunit toutes ces émotions, ce qui forme un tout cohérent, on réalise qu'on tient une pépite dans les écouteurs.
Linkin Park est un groupe éclectique et il le restera, contre vents et marées.
Longue vie à la diversité. "Genre is dead". Merci Linkin Park.


Hybird Theory (10/10)
Meteora (10/10)
Living Things (9/10, et je vous emmerde cordialement Twisted Evil )
One More Light (8/10)
The Hunting Party (7/10)
A Thousand Suns (7/10)
Minutes To Midnight (6/10)


Dernière édition par SuperAlexKidd le 22.05.17 13:00, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elizzlefoshizzledizzle
Débutant
Débutant
avatar

Féminin Age : 20
Nesquik : 1
Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 9:00

L I N K I N     P A R K
─────────────
O N E   M O R E   L I G H T

C'est assez marrant de voir à quel point les avis peuvent diverger. Du coup je vous donne mes impressions aussi. Bon ça sera fait à l'arrache par contre! Rolling Eyes 


1. (11/10)  Minute To Midnight           masterpiece, p#tain d'album, magnifique, merveilleux, un sans faute. LP au sommet de son art.
2. (10/10)  Meteora Hybrid Theory   la base
3. (7/10)    A Thousand Suns             ça va, du bon et du moins bon
4. (5,5/10) One More Light               
5. (4/10)    Living Things                   bof bof
6. (O/10)   The Hunting Party             ouais ouais, un bon gros zéro, pire album de tous les temps

─────────
Nobody Can Save Me  ☆☆☆☆ 
premier titre de l'album donc. Bon.. Moi j'ai pas trouvé ça transcendant, surtout pour une intro. Je trouve que le chant de Chester est relativement basique. Voire scolaire. La chanson est pas très catchy... ça se laisse écouter mais sans plus. 

Goog Goodbye ☆☆☆☆
Le couplet de Mike, rien à redire, il est toujours aussi chaud, mais apparition très courte...trop courte, le seul couplet sur tout l'album où on pourra l'entendre rapper.. Le refrain chanté par Chester est énervant et tellement répétitif... Quant au featuring j'aurai préféré + de Mike et moins voire pas du tout de feat en fait. Stormzy et Pusha T n'apportent rien à la chanson. Pas non plus fan de l'instru.

Talking To Myself ☆☆☆☆☆
basique... mais vraiment basique quoi. LP nous a habitué à largement mieux... sans intérêt pour ma part.

Battle Symphony ☆☆☆☆☆
je sais pas pour vous mais moi clairement cette chanson m'énerve (par contre je trouve qu'en live acoustique elle rend largement mieux, ça n'a limite rien à voir)
C'est très très très répétitif encore une fois...

Invisible ☆☆☆☆☆ √ 
enfin !!!!!!!! une chanson que j'aime !!! Mike fait plaisir avec Invisible. Déjà je trouve la démarche touchante, les paroles sont mignonnes, la chanson en elle même n'est pas incroyable, maiiiis comme c'est pas tous les jours qu'on entend Mike chanter, j'adore. Je valide.

Heavy ☆☆☆☆☆
Probablement la chanson que j'aime le moins de l'album. Très "gnan-gnan". Kiiara chante bien c'est sûr mais elle a la même voix que 80% des chanteuses actuelles, après perso je ne suis pas très fan des voix comme ça. On sent bien que c'est LE son commercial de l'album.

Sorry For Now ☆☆☆☆ 
Mike never disappoints. Des sonorités à la Owl City, je suis pas spécialement fan en plus mais là j'aime bien en tout cas. Le texte est super touchant et fait un peu suite à where'd you go, petit clin d'oeil sympa. Performance vocale de Mike au top, et Chester qui vient poser son petit rap, c'est bien vu, les rôles sont inversés et ça me plaît ! Les voix de chipmunks sont en trop et ça gâche un peu le truc... Mais très bonne chanson dans l'ensemble.

Halfway Right ☆☆☆☆☆ √ 
Aloooors, cette chanson objectivement elle est pas beaucoup mieux que nobody can save me ou talking to myself par exemple, mais je sais pas trop pourquoi je l'aime bien 

One More Light ☆☆☆☆☆ √ 
Je pense que c'est unanime, magnifique chanson, LA meilleure chanson de l'album, qui m'a personnellement beaucoup émue. Terriblement touchante et remplie d'émotion, on sent Chester très sincère. La musique calme et simple apporte aussi beaucoup d'intensité. C'est juste ce qu'il fallait. C'est typiquement le genre de musique que j'attends de LP. Gros coup de cœur.
Sharp Edges ☆☆☆☆☆ √ 
Dernière chanson de l'album. En acoustique, et ce n'est pas pour me déplaire ! On termine sur une note douce et fraîche. Elle ne m'a pas transcendé à la première écoute mais finalement j'aime beaucoup. Pas grand chose d'autre à dire dessus mais je valide!!


Bon voilà, pour moi c'est mitigé. J'ai eu l'impression que Chester se reposait un peu sur ses "acquis". Ses chansons se ressemblent (a part pour les deux dernières), c'est bateau et on s'ennuie. Sa voix finit même par m'agacer. 
On sent bien que le groupe cherche de nouvelles sonorités, mais pour l'instant ça ne m'a pas convaincu plus que ça. J'aurai aimé entendre Mike un peu plus(et les musiciens aussi...). Mais il y a quand même eu de bonnes surprises, OML, Mike qui chante de plus en plus. Honnêtement je m'attendais à pire.
J'attribue pour le moment un petit 5,5/10 à cet album. C'est moyen mais pas si mauvais, les bonnes chansons rattrapent largement celles qui le sont moins (pas)


Dernière édition par elizzle le 20.05.17 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
METEORA89
Addict
avatar

Masculin Age : 28
Nesquik : 19
Nombre de messages : 986
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 11:48

Je prends beaucoup de plaisir a vous lire les gens, même si je suis pas entièrement de votre avis pour certains, mais c'est ce qui fais la magie des reviews !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackout
Blood in your eye
avatar

Masculin Age : 25
Nesquik : 39
Nombre de messages : 2809
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 11:51

Ouais quand je vois que certains mettent 0 à THP, je tombe de ma chaise !  mhh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
METEORA89
Addict
avatar

Masculin Age : 28
Nesquik : 19
Nombre de messages : 986
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 12:00

LOL pareil, ca m'a un peu choqué, surtout que je le considère comme le meilleur depuis MTM. Mais bon chacun ses gouts hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackout
Blood in your eye
avatar

Masculin Age : 25
Nesquik : 39
Nombre de messages : 2809
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 12:01

Oui c'est sûr, et je comprends qu'il puisse en rebuter certains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elizzlefoshizzledizzle
Débutant
Débutant
avatar

Féminin Age : 20
Nesquik : 1
Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 16:38

Blackout a écrit:
Ouais quand je vois que certains mettent 0 à THP, je tombe de ma chaise !  mhh

Ahaha oui j'ai détesté cet album, en écoutant Guilty All The Same, Wasteland et A Line In The Sand j'ai cru à une blague tellement les 3 chansons sont chantées pareilles. 
J'ai bien aimé All For Nothing et c'est tout. :P

Moi je suis choquée quand je vois que certains classent MTM en dernier Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SuperAlexR
Addict
avatar

Masculin Age : 36
Nesquik : 25
Nombre de messages : 952
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 16:44

Je pense que ce qui est intéressant et ce qui démontre l'étendu de séduction du groupe, c'est qu'il sera difficile de trouver 2 personnes qui feront le même classement chez les fans Cool

Et si je mets MTM en dernier, ce n'est pas avec la note de Zéro moi 
C'est juste celui que j'apprécie le moins. Mais je l'aime bien quand même !

Et LT que j'apprécie énormément est souvent descendu par ici, comme quoi, les goûts et les couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elizzlefoshizzledizzle
Débutant
Débutant
avatar

Féminin Age : 20
Nesquik : 1
Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 16:50

SuperAlexKidd a écrit:
Et si je mets MTM en dernier, ce n'est pas avec la note de Zéro moi 

J'aurai du mettre au moins 1 point mais quitte à attribuer une note de merde je trouvais ça plus marrant de mettre 0 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SuperAlexR
Addict
avatar

Masculin Age : 36
Nesquik : 25
Nombre de messages : 952
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 16:54

Oui j'avoue, c'est drôle
Sinon dans THP, même Mark The Graves tu n'aimes pas ?
C'est celle qui sonne le plus MTM je trouve pourtant Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RMi
Membre du groupe
avatar

Masculin Age : 20
Nesquik : 60
Nombre de messages : 5075
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   20.05.17 16:55

elizzle a écrit:
SuperAlexKidd a écrit:
Et si je mets MTM en dernier, ce n'est pas avec la note de Zéro moi 

J'aurai du mettre au moins 1 point mais quitte à attribuer une note de merde je trouvais ça plus marrant de mettre 0 
Rassure-moi, tu ne travailles pas pour l'Education Nationale ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Reviews] One More Light   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Reviews] One More Light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Linkin Park France :: Linkin Park :: News-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit